LES TRAITONS BRILLENT AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE


En ce week-end de pâques 2022, la ville de Comines accueillait 250 finalistes des championnats de France Masters. Le CHM LE TRAIT possédait dans ses rangs, quatre finalistes.
La surprise FREBOURG
Elise FREBOURG, malgré le fait d’être championne de France en titre ne faisait pas figure de favorite face à une autre normande de Saint Lô. En effet, la traitonne pointait à 8kg de son adversaire directe qui avait réalisé un total élevé lors des qualifications. Débutant son concours de l’arraché à 47kg, elle ratait 49kg au deuxième essai. Non contente de son échec, son coach tentait un coup de poker en plaçant une barre à 51kg qui représentait le record de France. Surmotivé, la traitonne réussissait cet essai pour prendre la tête du championnat devant l’autre normande et une parisienne.
Sur le deuxième mouvement de l’épaulé-jeté, Elise réussissait 62kg, puis 65kg avant d’échouer de peu à 67kg. En plaçant son total à 116kg, ses deux poursuivantes devaient tenter de fortes barres. Echouant toutes deux, elles laissaient la victoire à la traitonne sur un podium très serré.
La remontada de FLOCH
Deuxième traitonne en lice, Mélanie FLOCH faisait figure de favorite face à une parisienne très expérimentée. Grippée dans la semaine, la sociétaire du CHMT réalisait un concours très moyen à l’arraché. En effet, échouant par deux fois à 63kg, elle maîtrisait enfin cette charge au dernier essai laissant la première place à 6kg de la parisienne.
Six kilos de retard face à une athlète expérimentée devenait mission quasi impossible mais c’est mal connaître notre traitonne. Avec une première barre réussie à 83kg, puis une deuxième barre à 87kg, Mélanie devait réussir 88kg sur sa dernière barre pour revenir en tête du concours. Encouragée par son entourage, Mélanie dans un dernier effort, inversait la tendance et devenait pour la première fois, championne de France.

La doyenne COLLINOT toujours présente
Malgré une rupture partielle du tendon sous-épineux de l’épaule, France COLLINOT assure un nouveau titre de championne de France avec simplement 43kg à l’arraché et 55kg à l’épaulé-jeté. Certes, ces performances restent éloignées de ses records personnels mais l’essentiel est de rester numéro une française de sa catégorie. L’objectif à court terme de France COLLINOT va être de soigner cette blessure en vue de performer aux championnats de France de Force Athlétique.

La révélation DUBOC
Laurent DUBOC était qualifié pour la première fois sur aux championnats de France. Classé 5ème à l’issue des qualifications, le traiton démarrait en réussissant 75kg, puis 80kg à l’arraché. Echouant de peu à 83kg, il prenait tout de même la troisième place du concours.
Sur l’épaulé-jeté, il démarrait à 100kg pour assurer le podium. Le titre de vice-champion de France s’ouvrait s’il réussissait une barre à 106kg, action que Laurent effectuait avec aisance. La première place était malheureusement inatteignable mais personne n’aurait cru à ce titre de vice-champion de France avant le début du concours surtout pour une première participation.

Ce week-end de Pâques était faste pour le CHM LE TRAIT avec trois titres de championne de France et un titre de vice-champion de France, le président LEFEBVRE pouvait se satisfaire de ces championnats historiques pour le club.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s